Les informations de l’entreprise

Retrouvez ici les actualités concernant Mérat & Cie. Les nouveautés, les innovations et les comptes rendus de manifestations vous sont présentés ici.

05.04.2019

Informations Mérat sur la situation du marché

"Chers clients et chers partenaires,
Le prix de la viande fluctue toujours selon l’offre et la demande. Dernièrement, les matières premières ont augmenté. Ces augmentations importantes ont produit des coûts supplémentaires pour la restauration. Malheureusement, nous n'avons pas pu empêcher ces changements, voici quelques informations supplémentaires sur cette évolution des prix.
Un grand merci pour votre fidélité et votre coopération.
Cordiales salutations de votre boucher régional
Le Team Mérat Romandie"


Porc: En août 2018, la période de mise en œuvre pour l'adaptation d'anciennes porcheries aux normes de bien-être des animaux a expiré. Différents producteurs ont ainsi arrêté la production de porc. Au cours de l'année, cela a eu une influence sur les prix des porcelets à l'engrais et sur l'offre de porcs à l'engrais. En raison de cette situation, les porcs ont augmenté par rapport à l'année précédente dès la semaine 45. En fin d’année, l’écart était déjà supérieur de 6% à celui de l’année précédente. À la 14e semaine, le prix du porc a augmenté de 22% par rapport à l'année précédente. Cela signifie de fortes majorations sur tous les articles de porc. Les matériaux de transformation et les Spareribs représentent une demande extrême, les prix ayant augmenté de plus de 30%.

Bœuf: Augmentation des prix des matières premières de 4% par rapport à l'année précédente. La forte demande de viande hachée et de hamburgers a eu pour conséquence des augmentations des prix pour la matière première. Actuellement, nous avons une augmentation de 15% des matières premières pour la viande hachée et les hamburgers.

Perspectives: les prix resteront tendus. Proviande veillera à ce que les prix n'augmentent pas de manière significative avec des importations.

 

20.02.2019

Prix des contingents d’importation, nous réalisons pour nos clientes tous qui est dans nos possibilités. 

Depuis décembre 2018, le supplément de prix appliqué aux contingents d'importation de viande de bœuf a augmenté de 50%, atteignant CHF 16.20 en mars 2019. Ce supplément de prix dépend notamment du contingent d'importation fixé, c'est-à-dire de la quantité de viande qui peut être importée en Suisse durant un mois. Proviande, l'Interprofession suisse de la filière de la viande, est chargée de fixer le contingent d'importation. L'instance qui définit le contingent d'importation du mois suivant sur la base de l'offre et de la demande se compose de six représentants d'organisations de producteurs et de six représentants d'organisations d'intermédiaires et d'utilisateurs. Les décisions relatives aux quantités sont prises à la majorité des voix; les représentants des grands distributeurs ne disposant que de deux voix, ils sont facilement mis en minorité. Les contingents d'importation fixés influent sur le supplément de prix, qui est à son tour répercuté sur le prix de la viande que paie le client. Les représentants des grands distributeurs n'ont naturellement aucun avantage à augmenter le prix de la viande importée, ce qui va également dans le sens des intérêts du secteur de la restauration.

En transmettant les besoins du secteur de la restauration aux représentants de Proviande, Mérat & Cie. AG essaie d'influencer leur décision dans l'intérêt du secteur de la restauration. Elle ne peut cependant pas définir la quantité qui sera finalement libérée, cette décision ne lui revenant pas.

Avec des salutations cordiales de vôtre boucher

Hans Reutegger